Le Château du Rozier est en vacances !

 

Voilà qui vous laisse un peu de temps pour :

-> découvrir notre nouvelle programmation

-> écouter notre playlist des concerts de l’automne : https://www.deezer.com/fr/playlist/10584805282

-> vous abonner en ligne

-> revenir en forme en septembre !

 

Bonnes vacances et rendez-vous en septembre

 

Bel été et à très vite !


  • 10 novembre 2022

  • à partir de 20:30

  • 15€

  • En intérieur

Rosa Dos Ventos par Quentin Nedelcu & Rémi CortialDuo de guitares

Tarifs :
Plein (frais de loc. inclus) : 15€
Réduit & Abonné (frais de loc. inclus) : 12€
Moins de 12 ans : Gratuit

La guitare dans tous ses états

Dans ce concert, Quentin Nedelcu et Rémi Cortial invitent leur public à un grand voyage sonore: leurs guitares se changent en tapis volant pour emporter le spectateur en Amérique du Sud, en Espagne, en Grèce, en Russie, en Égypte ou encore en France, de retour à la terre ferme.

 

Rémi CORTIAL

Détenteur du Diplôme d’ Etudes Musicales du Conservatoire de Saint-Etienne, du Diplôme d’ Etat de professeur de musique ainsi que d’un Master de Musicologie, Rémi est depuis toujours passionné par les musiques du monde. Elles l’inciteront, à plusieurs reprises, à aller se former au Brésil, au Maroc ou encore en Bulgarie.

Virtuose des instruments à cordes, Rémi s’est spécialisé dans la pratique de la guitare 6, 7 et 8 cordes, mais aussi du bandolim (mandoline brésilienne), du cavaquinho (ukulélé  brésilien), du cuatro (ukulélé  vénézuélien) ou encore du tiple colombien, de la viola caïpira, du oud (luth oriental) et du târ iranien.

 

Quentin NEDELCU

Détenteur du Diplôme d’études Musicales de l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne, le musicien enrichit sa formation en musique flamenca par une année d’apprentissage à la fondation Cristina Heeren, à Séville.

Après plus de dix ans dédiés au flamenco, Quentin se passionne pour la musique brésilienne et part au Brésil suivre les cours de la Casa do Choro à Rio de Janeiro. Il suit également différents stages de musique, notamment avec le fameux mandoliniste Hamilton de Holanda, ou encore à Salvador de Bahia, où il poursuit son apprentissage des rythmes brésiliens.

Billetterie en ligne