Le pass sanitaire va s’appliquer au Château du Rozier.
Oui, cette mesure est contraignante pour nous comme pour vous, et elle nous pose bien-sûr question. Nous craignons aussi qu’elle divise nos publics, le comble pour un projet comme le nôtre qui cherche à rassembler. Drôle de période. 
Seulement nous ne sommes pas l’OMS, nous sommes un lieu de spectacles qui comme beaucoup d’autres tente de maintenir une activité culturelle sur son territoire malgré la situation et les contraintes.
Alors quoi faire ? Rester fermé ? Le lieu l’est resté trop longtemps, et nous ne voulons pas pénaliser les artistes et les techniciens qui ont déjà été très affectés par cette crise. Surtout, nous pensons au public, qui comme nous souhaite continuer à sortir et voir des spectacles.
Alors, dans cette situation impossible, nous prenons le risque de perdre en fréquentation mais nous faisons le choix de maintenir une partie de nos soirée, pour aller au bout cette saison.
Les dates maintenues sont à jour ici, sur notre site. Il vous faudra donc présenter votre pass sanitaire (test PCR, vaccination à jour ou certificat de rétablissement) pour participer à ces soirées.
Nous espérons vous retrouver toutes et tous très bientôt.
L’équipe du Château du Rozier

  • 24 novembre 2017

  • à partir de 20:30

  • Gratuit

Blondstone + turn off your brainRock

Tarifs :
Gratuit : Gratuit

Blondstone, la pierre philosophale du rock envoûte par son groove, et surprend par des déflagrations mi-stoner, mi-grunge.

Guitare incandescente et section rythmique survoltée constituent les ingrédients du combo.

La grande force de Blondstone, c’est nous faire ressentir ce sentiment d’urgence qui fait que le rock, ce n’est pas que de la musique. Derrière des climats lents et oppressants on perçoit une colère sourde et contenue qui n’en finit pas de monter jusqu’à de puissantes explosions musicales.

Turn Off Your Brain n’a pas de frontière et vous invite au «lâcher prise».
Le combo oscille entre électro et rock, et délivre ses power beats dans une énergie proche de la transe.
La rencontre entre les membres du trio ne date pas d’hier puisqu’ils ont déjà évolué ensemble, un peu partout dans l’hexagone, à travers d’autres formations.
 
C’est en 2012 que le groupe se forme, entendant bien dépoussiérer la scène rock et les dance floors, mariant riffs de guitare acérés, synthés aériens et rythmiques électro entêtantes, le tout assaisonné de sueur et de textes en anglais, chantés à trois voix.

Concert debout – places assises non garanties sauf PMR

Réservez votre entrée